Aquacultures socio-écologiques

Le développement des aquacultures en milieu marin (maricultures) est une des solutions à opposer à la pression anthropique exercée par la pêche de masse et aux collectes sauvages. Certaines aquacultures émergentes, les aquacultures socio-écologiques, sont écologiquement « propres » et bénéfiques pour certaines communautés défavorisées à faible revenu. Notre laboratoire soutient le développement de ces aquacultures socio-écologiques en apportant son expertise dans le domaine biologique. Parmi ces aquacultures, nous sommes impliqués dans le développement de l'holothuriculture dans les Océans Indien et Pacifique depuis plus de quinze années. Nous sommes aussi impliqués dans des projets de recherches sur le développement de l'algoculture et de la coralliculture. Parallèlement, nos recherches sur les coraux s’intéressent à leur biodiversité dans le sud-ouest de Madagascar, à  l’étude de leurs maladies ainsi qu’à la biologie des coraux noirs.

 
 
 

Holothuriculture

Du projet de recherche « Holothuriculture » commencé en 1998 à Madagascar est né la société Spin Off « Madagascar Holothurie ». Le projet de recherche a permis de contrôler en condition d'élevage le cycle vital d'une holothurie à haute valeur commerciale Holothuria scabra. H. scabra est une espèce qui est consommée par les populations chinoises, elle est exportée vers la Chine et vendue sur les marchés locaux. A l'heure actuelle, Madagascar Holothurie est intégrée dans une société de production « Indian Ocean Trepang », où elle y est devenue son département « Recherche et Développement ». L'originalité d’Indian Ocean Trepang est de produire en masse des juvéniles dont une partie approvisionne les collectivités locales dans le but d'impliquer les autochtones dans la phase de grossissement. Les villageois côtiers peuvent ainsi vendre le produit final, leur permettant de vivre d’autre chose que de leurs pêches.  

1/8

Coralliculture et protection des coraux

1/9

Dans le contexte de la baisse globale de la biodiversité des récifs coralliens et compte tenu du développement du marché des coraux vivants, la coralliculture est une aquaculture prometteuse ayant un certain potentiel économique. Notre laboratoire participe au développement de cette aquaculture en évaluant son potentiel dans les villages du sud-ouest de Madagascar mais aussi en identifiant la biodiversité des scléractiniaires afin d'évaluer leur potentiel de recrutement et de choisir les meilleures candidats pour la coralliculture et en développant la meilleure technique de transport pour l'exportation des coraux d'élevage. Outre les "vrais" coraux formateurs de récifs, notre laboratoire s'intéresse également aux coraux noirs qui sont des organismes exploités depuis l'Antiquité. A Madagascar, ils sont collectés illégalement et massivement et sont revendus aux touristes sur les marchés locaux ou exportés vers l'Asie. Paradoxalement, aucune donnée n'existe quant à leur biologie au niveau de l'Océan Indien et particulièrement sur Madagascar. Nos recherches se portent sur leur croissance, leur longévité, leur reproduction et la diversité des populations du sud-ouest de Madagascar.

Algoculture

Madagascar, a démarré la culture d’algues rouges en 1989, avec la Cottonii Kappaphycus alvarezii, qui est une algue rouge dont on extrait des carrhagénanes, polysaccharide servant d'agent d'épaississement et de stabilisation dans l'industrie alimentaire. Ces algues sont cultivées par les villageois qui après quelques semaines les sèchent et les vendent aux sociétés locales qui les exportent vers les pays industrialisés. Nous soutenons le développement de l'algoculture par nos recherches fondamentales qui ont pour objectif général de comprendre certains aspects de la biologie de ces algues et en particulier leurs maladies. En cela nos recherches s’intéressent à l’EFAD ou « Epiphytic Filamentous Algal Disease ». Cette maladie est provoquée par des algues épiphytes de petite taille qui finissent par tuer les algues cultivées provoquant une diminution drastique de la production.

1/9
Service de Biologie des Organismes Marins
et Biomimétisme
6, Av. du champ de Mars - Pentagone, aile 2B
7000 - Mons
Belgique